Selon une psychologue, “une autre solution aurait pu être trouvée” pour Vincent Lambert

Deux spécialistes commentent le cas de Vincent Lambert. L’un explique le fondement juridique de l’arrêt des soins, tandis que l’autre est pour le maintien de la vie du patient. 

Depuis 2008, l’état de Vincent Lambert est très délicat, la cour de cassation de Paris a donné l’ordre d’arrêter définitivement les traitements de cet homme. L’état de Vincent Lambert est devenu maintenant une affaire médico-politico-judiciaire.

MARIE DE HENNEZEL 

Le docteur Marien de Hennezel n’a pas accepté la décision finale de la justice française concernant l’arrêt des soins de Vincent Lambert.
“Une autre solution aurait pu être trouvée, puisque plusieurs services adaptés à son état acceptaient de le recevoir (…) Ce qui se joue autour du sort de Vincent Lambert est d’abord un enjeu éthique.


On essaie de nous faire croire que le débat oppose croyants et athées, mais les questions éthiques concernant l’évaluation de l’obstination déraisonnable sont les mêmes pour tous.”

Marien de Hennezel accuse ceux qui jugent que la vie d’une personne ne mérite plus d’être vécue parce qu’elle se trouve dans l’impuissance de réagir.
“Comment les expertises scientifiques ont-elles pu passer sous silence le rôle du système limbique, parfois appelé cerveau émotionnel ? Même si dans l’état actuel de la science, on sait encore peu de chose sur ce néocortex, n’est-ce pas un peu péremptoire de qualifier de “réflexes” les réactions émotionnelles de Vincent Lambert, et de tenir pour négligeable la résistance qu’il oppose à la volonté des autres de mettre fin à sa vie ?”

D’après la psychologue, la vie de Lambert est liée affectivement à quelqu’un, et vaut la peine d’être sauvée. 
“Vincent Lambert aurait mérité une “solution” plus apaisante, digne de nos valeurs démocratiques d’humanité et de solidarité aux côtés des plus vulnérables, loin des enjeux politico-juridico-médiatiques. Pourquoi s’être acharné à refuser son transfert dans un service adapté à son état ? ”, Confirme le docteur. 


La famille de Vincent Lambert est devisée en deux parties. Une partie voit que l’état de l’homme tétraplégique est très fragile et que prolonger les soins est une obstination déraisonnable. L’autre partie trouve qu’il mérite de vivre.  


Apres un délai de six moi donné à La Cour européenne des droits de l’homme , la CEDH est revenue finalement sur la décision du Conseil d’État.
“Le maintien artificiel en vie, mot essentiel, signifie que plus rien n’est plus possible hormis l’obstination déraisonnable de la prolonger.


Au terme de ce cheminement avec le concours d’experts, la justice conclut donc que nous ne sommes en rien dans le cas d’un handicap. Les trois juridictions, fait assez rare, convergent toutes sur ce point”,

Leave your vote

-3 points
Upvote Downvote
loading...

2 pensées sur “Selon une psychologue, “une autre solution aurait pu être trouvée” pour Vincent Lambert

  • 6 juillet 2019 à 14 h 40 min
    Permalink

    je suis désolée mais pas d’accord avec cette personne ,est ce qu’elle essaye de s’imaginer ce que ressent cet homme ,pour ma part je serai dans ce cas pour l’amour que je porte a mes enfants ,je ne les laisserai pas dans cet état et j’espère qu’ils feraient de même pour moi et ils le savent ,quand aux parents que l’on ne me dise pas que ce n’est pas pour l’argent ,jepense à sa femme qui doit souffrir de le voir dans cet état

    Répondre
  • 7 juillet 2019 à 15 h 26 min
    Permalink

    moi au mois de mars mon compagnon a décider d »e mourir trop malade il a ps bu pendent 3 mois il avait décider de mourir il avait fait un AVC au mois de janvier donc on la aider c était son choix il le voulais et j ai accepter et il est parti il ne souffre plus il faut pensez au malade avent nous et se résigner de ne plus les voir souffrir et pour moi pas d acharnement le laisser partir

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Log In

Forgot password?

Forgot password?

Enter your account data and we will send you a link to reset your password.

Your password reset link appears to be invalid or expired.

Log in

Privacy Policy

Add to Collection

No Collections

Here you'll find all collections you've created before.